Expositions passées
2009

Zoum Walter – Sélection

Cour 16 - Invitation Zoum Walter - Sélection - Etude pour le repos fiévreux.jpg
03 décembre 2009 au 15 janvier 2010


 

James Pichette – Jazziques et autres

Cour 16 - Invitation James Pichette - Jazziques et autres.jpg
Du 01 octobre au 27 novembre 2009

Voir le dossier de presse

Dans le cadre de l’année du Jazz, et à l’occasion des trois jours du Quartier Drouot dont le thème était la musique, Cour 16 avait sélectionné un ensemble d’œuvres de James Pichette sur le jazz exécutées principalement vers la fin des années 1980.
 

Dikran Daderian – 50 ans de créations (de Zahlé à Paris)

Cour 16 - Invitation Dikran Dadérian - De Zahlé à Paris - 50 ans de création - Composition 1958.jpg
du 11 juin au 25 septembre 2009


L’exposition présentée à Cour 16 se propose de nous faire voyager à travers cinquante années de création artistique de Dikran Dadérian.
Son art se distingue par une touche personnelle très caractéristique, qui signe ses œuvres sans confusion possible et témoigne d’une grande continuité dans la diversité de l’inspiration, des supports et des techniques.
Au-delà des références à la calligraphie, aux musiques et tissus orientaux que l’on a pu évoquer à son propos, l’œuvre de Dikran Dadérian est avant tout un témoignage de sa vie intérieure.
 

Raymond Pagès - Enigmes

Cour 16 - Invitation Raymond Pagès - Chapeau d Anna Lise.jpg
Vernissage inaugural

du 19 mars au 10 avril 2009
Voir le dossier de presse

Raymond Pagès naît à Paris en 1923.
Disciple du grand affichiste Paul COLIN, il entame dès 1952 une carrière de créateur graphique pour la publicité. La notoriété arrivera en 1971 lorsque AIR FRANCE lui confiera de renouveler sa série d'affiches, à la suite de celles crées par Georges MATHIEU en 1968.
Après leur inauguration au Musée des Arts décoratifs, ces affiches furent diffusées dans le monde entier où de nombreuses expositions leur seront consacrées.
Elles comptent parmi les plus singulières de l'histoire de la publicité, par la vision poétique et secrète qu'elles offrent des pays survolés par Air France. Raymond Pagès utilise pour leur réalisation des techniques nouvelles de photographie et d'impression sur des supports variés.
Pour celle de l'Italie, entièrement blanche et vivant de son seul relief, le tollé désapprobateur à l'origine se transformera en immense succès.
Cet ensemble sera couronné par quatre médailles d'or. D'autres affiches de Pagès seront également remarquées en obtenant la "Sirène d'or" à la onzième Exposition internationale de l'Affiche touristique de Milan en 1975 et le Grand Prix de l'Affiche à Paris en 1980.
Parallèlement à son activité publicitaire, Raymond Pagès a poursuivi des recherches plastiques personnelles sur la matière, la couleur, la forme et leur rapport aux mots et à leur sens. Avec maîtrise, il explore de nombreuses techniques: peinture, collage, impression...
Dans les années 90, il s'éloignera de l'abstraction pour revenir à une figuration onirique, toujours riche d'inventions et de fantaisie.
Méditation orientale, poésie, musique et jeux sur les mots nourrissent des œuvres mystérieuses et souvent pleines d'humour, qui sont autant d'énigmes à décrypter et dont le titre donne parfois la clé: mandalas, janusiennes, chapeaux métaphysiques, maîtres à penser, des livres comme vous n'en lirez jamais…
Ce sont quelques unes de ces œuvres, pour la plupart inédites, représentatives de l'importante production et de la créativité foisonnante de Raymond Pagès, que la galerie Cour 16 avait choisi de présenter sur ses cimaises à l'occasion de son vernissage inaugural.