DAVANZO Wanda (1920-2017)
Wanda_davanzo_dans_son_atelier_P.tobela_cour16.jpg
Wanda Davanzo ©
Œuvres disponibles

Wanda Davanzo est née en 1920 à Naples en Italie. Très jeune elle va à Paris où sa famille s'installe. Attirée par la peinture, elle reçoit de son père, peintre figuratif, une formation classique. Parallèlement à ses études secondaires, elle suit l'enseignement de la Grande Chaumière. A vingt ans elle quitte Paris et s'installe au Haut de Cagnes où elle rencontre de nombreux artistes: Gérard Schneider, Marie Raymond, Bran Van Velde, Jean Villeri, André Verdet. Elle se lie également avec la famille Renoir. Elle se marie et part en 1947 en Argentine où elle habitera jusqu'en 1964.

Elle participe à la vie intellectuelle et artistique de Buenos Aires. Elle fait la connaissance du docteur Aldo Pelligrini avec qui elle traduit Paul Eluard et René Daumal. Elle se lie avec l'écrivain Ernesto Sabato, rencontre Alejandro Xul Solar et Jorge Luis Borges. C'est durant cette période que s'élabore sa conception plastique de l'espace plein, conception à contre courant des recherches pratiquées alors en Amérique du Sud.
Elle est présentée à Michel Tapié qui lui apporte la certitude que sa recherche isolée rejoint un courant de pensée qui commence à naître dans différents points du monde.

A son retour en France en 1964, elle s'installe à Paris et elle renoue avec ses amis, fréquente l'atelier d'Etienne Martin et fait la connaissance de Robert Marteau. Elle rencontre à nouveau Michel Tapié qui la fera participer à de nombreuses expositions.
Devant la multiplicité de l'art contemporain, elle prend conscience de la nécessité de réunir des artistes effectuant des recherches similaires, c'est la création du groupe V en 1971 et la participation à de nombreux salons et expositions de groupe.

En 1970, elle s'installe à Sèvres et épouse Jean Campa. Son travail s'intensifie, elle rencontre le poète Guillevic avec qui elle fera le livre "Nuit" et le sculpteur Adam Sjoholm avec qui elle exposera. A partir de 1980, sa production devient extrêmement importante, elle s'intéresse à toutes les techniques: gravure, lithographie, mosaïque, céramique... Elle rencontre Pierre Von Allmen qui lui organise de nombreuses expositions en France et en Suisse. Au cours de l'une d'elles, elle rencontre le poète Jacques Lèbre.
Dans les années 90 elle se met un peu en retrait pour consacrer pleinement son énergie à son travail. Elle réalise beaucoup de très grands formats et continue à se renouveler de façon étonnante.

Biographie  
Pays France
Source  
Votre recherche